RELAIS CULTUREL PIERRE SCHIELÉ ● 51 rue Kléber – 68800 Thann [FR] ● Tél : +33 (0)3 89 37 92 52

Programme

2043

Théâtre

Dès 13 ans.

ACHETER

Label Régionales 2017-2018

 MERCREDI 28 MARS 2018 – 20H30

Collectif Mensuel

Adapté du roman « Blackout » de Sam Mills

Mise en scène : Baptiste Isaia

Avec : Sandrine Bergot, Quentin Halloy, Philippe Lecrenier, Renaud Riga, Vincent Van Laethem

 

Londres dans un futur proche, les sociétés occidentales ont évolué vers une gestion ultra sécuritaire de la population. Pour maintenir l’ordre, le gouvernement en place exerce une censure musclée sur les œuvres artistiques et particulièrement sur la littérature. Et puisque c’est la lecture d’un roman qui a inspiré un groupe d’adolescents poseurs de bombe, tous les livres sont désormais considérés comme dangereux.

D’abord censurés, puis interdits, ils sont confiés à des Récrivains qui en proposent de nouvelles versions expurgées. Classiques « réécrits », auteurs persécutés, librairies contrôlées, tous les moyens sont mis en place pour réprimer toute velléité d’émancipation. Envers et contre tout (tous), quelques individus s’organisent, résistent, œuvrent à transformer ce monde déshumanisé.

Dans ce contexte autoritaire, un parcours mouvementé, celui de Stefan Miller, un adolescent que rien ne prédestinait à la révolte.  Stefan est un jeune garçon qui a grandi dans cette société répressive et sécuritaire, qui en accepte les règles, qui vit dans la « droite ligne ». Il se sent humilié d’avoir un père libraire, d’autant plus si celui-ci est suspecté de frayer avec le groupe révolutionnaire Les Mots.

 

La presse en parle

« Emmenée par l’incandescent Vincent Van Laethem, la pièce célèbre la liberté de penser et le pouvoir des livres face à la dictature. Avec son turbulent accompagnement sonore -micros modulés, korg, bruitages électroniques et Jack White en prime- le spectacle accrochera les ados à coup sûr. » LE SOIR

 « En transposant le livre à la scène, Baptiste Isaia privilégie l’épure, le sens, l’essence et l’imaginaire. Grâce à cinq acteurs-musiciens très fortiches à un remarquable travail sur le son et la lumière et au rythme impeccable de l’ensemble. Belle ode d’aujourd’hui à la liberté, à la résistance et à la littérature ! » LA LIBRE Belgique

 

Avec le soutien de Fédération Wallonie-Bruxelles (service théâtre), Province de Liège, de la Ville de Liège, Centres des arts scéniques, Centre Culturel de développement régional de Liège, centres culturels de Chênée, Andenne et Verviers.

Photo : © collectif mensuel

 

 

 

 

 

Mot-clés : ,