RELAIS CULTUREL PIERRE SCHIELÉ ● 51 rue Kléber – 68800 Thann [FR] ● Tél : +33 (0)3 89 37 92 52

Programme

Nobody

Performance filmique

ACHETER

 

En coréalisation avec La Filature, Scène nationale – Mulhouse

JEUDI 30 ET VENDREDI 31 MARS – 20h30

D’après Falk Richter – Cyril Teste 

Collectif MxM

D’après les textes de : Falk Richter, Mise en scène : Cyril Teste assisté de Marion Pellissier, Scénographie : Julien Boizard, Cyril Teste, Lumières : Julien Boizard, Chef opérateur : Nicolas Doremus, Cadreur: Christophe Gaultier, Montage en direct, régie vidéo : Mehdi Toutain-Lopez ou Baptiste Klein, Musique originale : Nihil Bordures, Chef opérateur son : Thibault Lamy, Régie générale, lumières, plateau : Guillaume Allory, Simon André ou Julien Boizard, Régie son : Nihil Bordures ou Thibault Lamy, Construction : Ateliers du Théâtre du Nord, Side Up Concept, Julien Boizard, Guillaume Allory, Régie costumes : Marion Montel, Coiffures Tony Mayer, Administration, production, diffusion : Anaïs Cartier, Florence Bourgeon, Production pour Le Fresnoy : Barbara Merlier, Relations presse : Olivier Saksik, Avec : Elsa Agnès ou Valentine Alaqui, Fanny Arnulf, Victor Assié, Laurie Barthélémy, Pauline Collin, Florent Dupuis, Katia Ferreira, Mathias Labelle, Quentin Ménard, Sylvère Santin, Morgan Lloyd Sicard, Camille Soulerin, Vincent Steinebach, Rébecca Truffot (comédiens du Collectif La Carte Blanche).

 

 Jean Personne est consultant en restructuration d’entreprise. Intelligence, charisme et assurance de mise. Soumis aux lois du benchmarking, lui et ses clones de collègues – même costard cravate, même chemise blanche immaculée – notent, évaluent, évincent à l’autre bout du monde comme de l’autre côté du couloir. À viser l’efficacité et la concurrence, on oublie l’affect et on altère la confiance. Il n’y a plus personne dans le monde de Jean Personne : la moralité et les sentiments sont évacués. Restent des chiffres, «des statistiques», comme les réclame des pantins anémiés et anomiques qui se croisent sans se toucher. Dans ce milieu aseptisé où la violence feutrée du licenciement fige chacun sur un quant-à-soi proche de la paranoïa, se noue un drame invisible : l’avènement d’un individu qui se voue à la loi du profit et de la rentabilité au détriment de l’émotion.

Cette société moderne, l’auteur allemand Falk Richter la saisit dans une pièce nécessaire, essentielle. Pour la mettre en scène, Cyril Teste déploie un dispositif fascinant : il filme la scène alors qu’évoluent les acteurs. Les travellings ou les zooms ciblent l’une ou l’autre des actions, s’attachent à tel ou tel personnage. La variation cinématographique de la représentation est projetée en temps réel sur un écran placé au-dessus du plateau, amenant ainsi le spectateur au plus proche des corps. Rarement théâtre et cinéma se seront aussi bien rencontrés !

 

Production : Collectif MxM. Coproduction : Collectif La Carte Blanche ; Le Printemps des Comédiens ; Lux-Scène nationale de Valence ; La Comédie de Reims ; Le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains ; Le Monfort. Avec le soutien de l’ÉNSAD de Montpellier Languedoc-Roussillon ; Dicréam ; Fonds de soutien à la création numérique (Scan), Région Rhône-Alpes ; Goethe Institut ; Montpellier Méditerranée Métropole.

L’Arche est éditeur et agent théâtral de Falk Richter représenté, traduction Anne Monfort. Les comédiens sont habillés par agnès b. Projet issu du Laboratoire Nomade des Arts Scéniques.

 

Crédit photos : © Simon Gosselin