RELAIS CULTUREL PIERRE SCHIELÉ ● 51 rue Kléber – 68800 Thann [FR] ● Tél : +33 (0)3 89 37 92 52

Programme

Accueil»ARCHIVES»Pourquoi j’ai jeté ma grand-mère dans le vieux-port

Pourquoi j’ai jeté ma grand-mère dans le vieux-port

THÉÂTRE – HORS – LES – MURS  

  • Tarif: B
  • Lieu de la représentation communiqué ultérieurement
  • Site internet

Création

ACHETER

 

JEUDI 4 JUIN – 20h30

De Serge Valletti

 

Mise en scène : Etienne Pommeret I Avec : Patrice Verdeil I Son, régie générale : Valérie Bajcsa

D’un voyage immobile vers les premières années de sa vie marseillaise, Serge Valletti rapporte les odeurs du Vieux-Port, les splendeurs de la Viste et de sa vue sur la baie, les accidents de tramway, les cris de la foire… Il dessine une galerie de portraits croqués à vif, hantés par Louis le grand-père, les jésuites du pensionnat, les figures hautes en couleur des restaurants locaux ou ses voisins d’étage : « Je me laisse entraîner par des histoires qui me rentrent dans le cerveau et qui ont de la peine à en sortir. Il en reste toujours des bribes, des fragments, des débuts, des fins… Bref, ce livre raconte beaucoup de choses et beaucoup de gens. Robert, Augustine, Gaby, Charles, Alice, Luigi : ils y sont tous et tous occupent beaucoup de place. Ça ne fait rien, il y a de la place dans ce livre. Assez pour y blottir Marseille ». Une longue promenade souvent pittoresque, parfois poignante au fil d’une introspection franche, libre et généreuse…

« Marseille, une immense Ville-Théatre selon Valletti, où il conte riant sous cape comment il a jeté les cendres de son aïeule dans le Vieux-Port… J’ai été ému par toute cette tendresse et surtout par l’humour et la pudeur qui affleurent au fil de ce récit autobiographique. Dans notre époque réactionnaire, l’auteur pose sur les siens les yeux d’un enfant innocent et lucide et fait apparaître une autre humanité. Il nous offre cette volubilité du dire, cette jouissance du verbe, ce plaisir de nommer et de donner avec la tchatche méridionale toute leur vitalité aux souvenirs. » Etienne Pommeret

 

Coproduction : Compagnie Théâtre Tout Terrain, Comédie de l’Est I Soutien à la création : Le TAPS-Strasbourg

Crédit photos : © Rémy Hespel